Oldelaf – Dimanche

 Oldelaf revient avec un deuxième album solo : Dimanche !

crop2_Dimanche Cover Oldelaf copie1 En cette fin Janvier nous vous proposons de rafraîchir vos esprits avec la douceur et l’humour du deuxième album solo d’Oldelaf, Dimanchesorti le 27 janvier.  

Olivier Delafosse, plus communément appelé Oldelaf a toujours eu un rapport avec la musique, et ce, depuis son plus jeune âge puisqu’il apprendra le piano au cours de son enfance avant de signer ses premières compositions à l’âge de 14 ans. De fil en aiguille il poursuivra des études de musicologie et finira même par enseigner lui-même la musique dans un collège de Caen avant de monter à Paris où il fondera son premier groupe, Les Petits Humains en 1997. Si les morceaux ne sont aujourd’hui plus disponibles dans le commerce il est toujours possible de les écouter sur le site du groupe. Vous pourrez également retrouver le second album, L’Explorateur (2002) au merchandising d’Oldelaf sur certains de ses concerts. Parallèlement Olivier entreprend la création d’Oldelaf & Monsieur D – qui n’est autre que le comédien Frédéric Draps – en 2000, le duo parvenant à se frayer un chemin sur la scène française. En ressortiront des titres comme Le Café, encore joué sur scène à l’heure actuelle. Le 30 janvier 2010 les deux compères donnent un concert d’adieux à l’Olympia , Oldelaf décidant alors de poursuivre sa carrière en solo. A noter qu’il rejoindra les Fatals Picards en tant que guitariste pour l’album Picardia Independenza en 2003. 2011 voit Oldelaf revenir avec Le Beau Monde dont on retiendra La Tristitude, premier single de l’album qui a permis à l’artiste de se faire entendre puisqu’il a été interprété à de nombreuses reprises à la télévision (Taratata, Vivement Dimanche, Chabada) mais aussi à la radio (RTL, France Bleu, Europe 1, France Inter, Ouï FM). Pour la première fois il passera par le crowdfounding pour la réalisation de son clip Le Monde est Beau via le site KissKissBankBank, puis s’en servira de nouveau pour la réalisation d’une captation de son live au Trianon le 28 avril 2012, passant cette fois-ci par Octoo. C’est d’ailleurs grâce à ce dernier que Dimanche a pu être réalisé puisqu’une fois encore Oldelaf a fait un appel aux dons. Mais revenons-en à Dimanche justement. Réalisé par les soins de Jean-Louis Piérot (Etienne Daho, Miossec, Alain Bashung, Joseph d’Anvers, Kaolin, Hubert-Felix Thiéfaine, Brigitte Fontaine,…) il a donc entièrement été financé par les fans du chanteur qui ont été bien au-delà des espérances puisque le projet a récolté au total 74314 € sur les 50 000 € demandé initialement, Oldelaf informant les donateurs qu’un ou plusieurs clips seraient réalisés avec l’argent apporté en supplément. On a alors pu découvrir le 17 janvier dernier l’excellent clip de Je Mange dans lequel apparaît un Jonathan Lambert hilarant. Le texte quant à lui s’attarde sur les contextes qui font que l’on va préférer manger (la solitude, la dépression,…) plutôt que faire autre chose comme aller voir ses amis, et cela jusqu’à ce que l’on se retrouve incapable de faire autre chose que boire,  imbriquant le thème de l’alcoolisme.

  L’humour mêlé au quotidien ne fait pas uniquement partie de cette chanson car Oldelaf nous montre à travers l’album qu’il est capable de faire un morceau à partir de n’importe quoi, tournant le tout à la dérision. Le Bruit, choisi pour ouvrir cet opus nous fera d’ailleurs rire avec ses jeux de mots autour de personnalités que l’on connait tous plus ou moins, en profitant pour glisser une critique de la société, notamment avec « dans ce brouhaha on laisse faire n’importe quoi » qui dépeint parfaitement l’état actuelle de nos quotidiens. Kleenex se base sur le même concept en nous proposant un morceau constitué dans sa quasi-entièreté de marques, ajoutant que « d’identiques emblèmes flottent sur la masse ». Et comme Oldelaf n’est pas au bout de ses peines, on retrouvera également une chanson intitulé Digicode, jouant sur l’objet en question, la fin ne nous laissant pas indifférent, un quiproquo apparaissant dans l’histoire.

  Au long de notre écoute on se laissera bercer par le talent d’écriture du chanteur qui, outre l’humour, nous propose quelques titres plus profonds tels que La Belle Histoire qui revient sur une histoire d’amour au gré d’une guitare folk dont on appréciera la rythmique ou encore Joli Dimanche et ses airs mélancoliques aux belles paroles, donnant l’impression de nous emmener vers des contrées espagnoles. Ça Ne Changera Rien ne nous laisse pas de marbre non plus, la guitare folk jouant entre entrain et mélancolie alors qu’une guitare électrique s’enjoint à elle, embellissement le morceau. Ici, Oldelaf explique que l’on aura beau faire n’importe quoi, ça ne changera rien car « dès le début on connaissait la fin« , nous livrant alors un titre sincère. La présence de violons et d’un clavecin apportant une certaine fraîcheur et de la gaieté Je Suis Bien, tandis que la ligne de guitare électrique n’est pas sans nous rappeler une composition de Supervision3 pour Air France. L’écoute se poursuit et les premiers accords de Je Ne Sais Pas nous font irrémédiablement penser à Sur Le Quai de Damien Saez, une fois encore le thème d’une relation au quotidien se voyant abordé.

  Avec Dimanche, Oldelaf poursuit sur sa lignée jouant entre textes humoristiques et plus profonds. Et s’il est bien une chose dont on est sûr c’est qu’il fera parti des albums à écouter en toute occasion, les chansons remontant le moral et nous faisant rire à flot.

Retrouvez Oldelaf en tournée à partir de Février :

01 Février : MJC, La Celle-Saint-Cloud
06 Février : Radiant – Bellevue, Lyon
08 Février : L’Observatoire, Cergy-Pontoise
14 Février : Théâtre de Thalie, Montaigu
15 Février : La Rotative, Buxerolles
20 Février : Lo Bolegason, Castres
21 Février : Victoire 2, Montpellier
22 Février : Festovam des Polysons – Théâtre des Pénitents, Montbrison
28 Février : Salle Victor Hugo, Avranches
06 Mars : La Vapeur,
Dijon 07 Mars : L’Autre Canal, Nancy
08 Mars : La Scène Prévert, Joinville-Le-Pont 1
3 Mars : Le Rocher De Palmer, Bordeaux
14 Mars : Le Rack’am, Brétigny Sur Orge
15 Mars : Festival Les Enchanteurs, Houdain
22 Mars : MJC Théâtre, Colombes
04 Avril : Le Trianon Transatlantique, Sotteville-Les-Rouen
05 Avril : Centre Culturel Marc Sangnier, Montigny-Les-Metz
16 Avril : Le Vauban, Brest
17 Avril : La Bouche d’Air, Nantes
18 Avril : La Passerelle, Fleury-Les-Aubais
19 Avril : Théâtre 140, Schaerbeek (Belgique)
24 Avril : Le Bikini, Ramonville
06 Mai : Festival de Chanson – Selestat 1
5 Mai : La 2Deuche, Lempdes
31 Mai : Festival Artec – Salle Olympe, La Ferté-Bernard
15 Juin : Festival Les Pieds dans la Vase, Kervignac
29 Novembre : Zénith de Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s