Jour 2 des Francofolies de Montréal : Nostalgie et distorsion à l’honneur

Dans la programmation extérieure, entre de vieux groupes des années 1990 (comme Vilain Pingouin ou Autour de Lucie) et de jeunes talents, il y a de tout, pour tous les types de public !

19h – Kévin Thompson :

On se rend à la petite scène SIriusXM pour aller écouter Kévin Thompson. Musicien pour Moran et lauréat au festival de Petite Vallée, il interprète les chansons de son album Les Roses. La chanteuse Amylie (interprète du succès Les Filles). La foule est réactive, tandis que Kévin Thompson dit en faisant référence au déluge de pluie de l’après-midi : «On pensait jouer pour les grenouilles et les nénuphars !». Côté musique, c’est du folk aux paroles tout en simplicité, souvent inspiré par la candeur de son fils de 4 ans ou de petites histoires d’amour ou personnelles sans prétention. C’est pas mal, c’est sympathique. La chanson La Rose est jolie en duo avec Amylie pour remplacer Martha Wainwright,, qui chante sur la version studio. Par contre, niveau vocal, ça se gâche. Pendant les premières minutes, Thompson fausse un peu, surtout quand il monte dans les aigus et il n’a déjà pas une très grande voix.

20h – Xavier Caféine :

P1030353caf

Direction scène Ford pour aller voir le chanteur rock Xavier Caféine. On sait qu’il sait toujours mettre le feu à une scène et ce ne peut être qu’un bon choix. Foulant les planches sous des cris aigus féminins et son nom scandé par la foule, Xavier Caféine entame son succès vitaminé Montréal (cette ville). Ensuite, il alterne les hymnes solides et rassembleurs de Gisèle (La fin du monde, Gisèle, etc.), de Bushido (Le Métro) et de son plus récent album bilingue New Love à la ressemblance frappante avec David Bowie ou Indochine sur L’Orpheline ou No Love. Habillé en militaire ou en amérindien, Caféine saute partout, grimpe sur les côtés de la scène, se roule par terre. Il donne tout un show ! De plus, comme le rockeur a récemment fait une collaboration improbable avec Martine St-Clair et Alex Crow de Voïvod, le titre Butterfly était de mise. Elle s’avance plutôt efficace, même si on n’est pas des fans de Martine St-Clair à la base…

21h – Vilain Pingouin :

Vilain Pingouin a marqué le paysage musical québécois des années 1990 et début 2000 avec leur pop-rock politisé et sur le quotidien des hommes ordinaires. Ils ont cumulé les succès radiophoniques et les récompenses. Ils ne se sont jamais réellement séparés. Le chanteur, Rudy Caya, a continué son chemin en solitaire en sortant Le Taureau en 2007. Dans le cadre de la sortie du best-of Les belles années, le groupe se produit sur la grande scène Bell. Il s’agit d’un spectacle mêlant des anciennes et nouvelles chansons. On se replonge dans nos souvenirs. Coup de vieux en se rendant compte qu’inconsciemment, on connait encore toutes les paroles par cœur tellement on a entendu leurs titres accrocheurs. Ils enchainent les succès (Je marche seul, Salut Salaud, P’tite vie, p’tite misère, Les belles années, notre préférée Sous la pluie, Le Train, etc.). La foule n’est pas si nombreuse que cela, à cause de la pluie. Les gars ont du plaisir sur scène, même qu’avec son franc-parler, Rudy Caya se permet d’«envoyer chier ses musiciens» après un souci de compréhension de set-list. Ils finissent tout de même par jouer Guantanamo Bay, une chanson de l’album studio de Caya.

22h – El Motor :

P1030456el

On retourne vers la scène SirIus XM pour aller se délecter des guitares distorsionnées, foisonnantes, grondantes, d’EL Motor. C’est une très belle façon de finir la soirée ! La foule est assez nombreuse au coin des rues Clark et Ste-Catherine. C’est assez surprenant pour une petite scène de découvertes, mais on comprend les gens curieux de s’arrêter. Les pièces L’homme éléphant, Le Monstre, La Corde sont à retenir avec leurs  arrangements riches.

Les photos à venir sur notre Flickr !

Plus de détails sur Les Francofolies de Montréal : http://www.francofolies.com/default-fr.aspx

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s