Jour 3 des Francofolies de Montréal : Voyage, voyage

Des voyages nous attendaient, au niveau des rythmes, des textes, des univers, en cette troisième journée dans le Quartier des spectacles.

18h – Maya Kamaty :

Paré, pas paré ? Paré ! À la scène Loto-Québec, la Réunionnaise Maya Kamaty initie les spectateurs à la maloya, musique traditionnelle de La Réunion. Elle a une voix céleste, un sourire imprimé sur son visage  et un déhanché qui contamine tous les spectateurs, dont beaucoup de familles. La foule exécute quelques pas de danse enseignés par elle, tape des mains avec entrain et a visiblement beaucoup de plaisir.

20h – Chloé Lacasse :

P1030521ch11111111111111

On adore l’univers de Chloé Lacasse depuis son premier album. Le charme léger, smooth, posé, de Lunes (2014), opère aussi. Histoire d’explorer d’autres territoires, plus pop, elle a encore fait appel au chanteur Antoine Gratton pour co-réaliser et participer à l’album. Révélée aux Francouvertes en 2011, Chloé Lacasse affirme qu’elle et son groupe sont contents de présenter un des premiers spectacles de sa tournée. Ses chansons qui parlent de liberté, de grands espaces,  de nature, comme Renverser la vapeur ou Ailleurs sur un grand voyageur ne peuvent que faire rêver. Les  harmonies étoffées emportent loin.  Ses chansons plus rock, de son premier album, comme Tout va bien se prêtent bien à cette bulle.

Une averse diluvienne surprend par deux fois la foule et finit par vider le coin de la rue de la foule nombreuse et le site de la Place des Festivals à deux coins de rues de là.  Désolée Chloé ! On a été trop optimiste et on n’a pas prévu de poncho ou de parapluie en croyant dur comme fer au beau temps ! Donc, on se réfugie sous la tente HMV, juste à côté, où  Marco Calliari joue en acoustique un avant-goût de son spectacle de dimanche. On voulait aller voir Catherine Leduc à la scène Loto-Québec à 20h, mais on laisse tomber. On va se réfugier à l’intérieur pour être au sec… avec des vêtements trempés.

21h – Marc Dupré et invités :

On télédiffuse en direct les shows de la scène Bell au Bistro Le Balmoral.. Dans l’entourage de Céline Dion, coach à La Voix, récipiendaire des Félix d’Interprète masculin de l’année et de la Chanson populaire de l’année, la carrière de Marc Dupré va comme sur des roulettes. D’entrée de jeu,  il enchaine plusieurs de ses innombrables hits dès le départ (Si pour te plaire, Sans toi, Si on changeait, etc.). On retourne à l’extérieur, car le ciel s’est dégagé. Marc Dupré joue honnêtement et on aime bien son côté divertissant à La Voix, mais il nous laisse indifférents comme chanteur. Sa prestation est bonne. Aussi, les versions live sont semblables aux versions studio qu’on matraque sur les radios commerciales. On n’est pas accroché, surpris et on se déplace. Pendant notre départ, quelques participants de La Voix (Renée Wilkin, Élie Dupuis et Jérôme Couture de la cuvée précédente) montent sur scène.

21h – Nathalie Natiembé :

On refait escale à la Réunion à la scène LaPresse+ avec le maloya composite de cette jeune femme. Nathalie Natiembé réussit ce pari d’allier la musique du monde avec une touche de rock planant, hypnotique et quelques sons jazz et électro.  Elle a une magnifique puissance vocale. Elle le démontre avec une dernière chanson a capella, Ex voto. On aurait pu halluciner et entendre des instruments tellement c’était incroyable !

22h- Cou Coupé Grosse Bande

P1030630coucoupe111111

Déjantée, singulière, cette performance de Cou Coupé Grosse Bande. Jacques Bertrand Jr, ancien leader du groupe Jérémie Mourand, s’est associé avec Navet Confit, pour former Cou Coupé. Punk et ska (par la présence des cuivres, cette grosse bande), tous les instruments sonnent, frappent, hurlent, provoquant une joyeuse cacophonie. C’est bizarroïde, ça ne plaira pas à tout le monde. La batteuse suscite des commentaires étonnés autour de nous… parce que c’est une fille. Bon ok. Mais elle rock, elle mérite l’attention, car elle a un jeu percutant ! Jacques Bertrand Jr. a une voix rauque, une voix de cendrier, un peu comparable à celle de Didier Wampas. Ce n’est pas ce que l’on préfère écouter sur albums, mais en live, on adhère et on apprécie.

 

Toutes nos photos à venir sur Flickr !

Plus de détails sur les Francofolies de Montréal : http://www.francofolies.com/default-fr.aspx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s