Avant le décollage de l’International de montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu

Le ciel sera bientôt envahi par des jolis ballons munis de nacelles à St-Jean-sur-Richelieu. Ce sera aussi l’occasion de faire des découvertes musicales !

L’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu est l’un des plus importants festivals québécois. À vocation familiale et touristique, il se déroule dans cette banlieue de la Rive-Sud de Montréal, dans la région de la Montérégie. La 31e édition aura lieu du 9 août au 17 août. En plus de deux envolées par jour de 125 montgolfières (et 8 formes spéciales), des activités pour les enfants, du plus grand parc de structures gonflables au monde, cette année la programmation est particulièrement intéressante et pour tous les goûts !

Fun fact : Le festival a accueilli plusieurs grosses vedettes internationales au cours de son existence (Rihanna, Simple Plan, Sean Paul, Kesha, etc.) et a même permis de faire exploser des carrières, comme celle les Backstreet Boys qui ne connaissent pas encore la gloire aux États-Unis dans les années 1990.

Cette année, sur trois scènes, les festivaliers auront droit à 150 spectacles extérieurs. Pour se dilater la rate, il aura aussi une brochette d’humoristes québécois (Adib Alkhadidey, Jean-Thomas Jobin, Pierre Hébert, François Massicotte, Jérémie Larouche…).

Des grosses pointures comme le rappeur Kid Cudi ou le groupe pop-rock Heldey sont à l’affiche.  Marie-Mai, Louis-Jean Cormier, Alex Nevsky, écument la plupart des festivals québécois cet été et seront aussi de la partie !

D’autres artistes sont aussi à surveiller. On vous présente nos suggestions :

Le 10 août, le quatuor indie-folk originaire de la ville de Québec et qui fait sensation actuellement (et avec raison) The Seasons montera sur scène. On pourra entendre les chansons de leur album Pulp. Ce sera ensuite le tour de Charlotte Cardin-Goyer, ancienne mannequin, participante à la première édition de La Voix et qui a travaillé sur les albums de Dan Bigras et de Garou, de nous présenter ses propres compositions.

Le 11 août, le multiinstrumentiste David Marin se produira à 20h. Découvert aux Francouvertes en 2006, il nous plonge dans un univers engagé, jonglant avec les mots. L’auteur-compositeur-interprète de Drummondville à voix grave et particulière a sorti en 2013 son deuxième album Le choix de l’embarras réalisé par Louis-Jean Cormier.

Le 14 août, Rémi Chassé ouvrira le spectacle de Marc Dupré. On attend avec impatience un premier opus de ce jeune rockeur, au style et au look totalement british, qui s’est étrangement faufilé très loin dans la compétition à la Voix. Il fait aussi partie du groupe Tailor Made Fable.

Le 15 août, dès 20h, deux groupes montréalais chantant en anglais prendront d’assaut la scène avant Half Moon Run. D’abord, The Franklin Electric jouera leur premier album This Is How I Let You Down, un disque folk aux compositions solides et touchantes qui plairont aux amateurs de Beirut, City and Colour ou Patrick Watson. Ensuite, on pourra entendre la pop orchestrale de Groenland qui a ravi bien des cœurs en 2013 avec leur premier album The Chase. Ce groupe n’a pas fini de faire parler de lui !

Le 14 août à 17h, on pourra goûter à la pop de Julie Brunet, alias Grenadine. Elle fait dans la pop rappelant un peu la pop française des années 1960, une touche d’électro, super accrocheuse, avec des paroles pas si naïves et légères que ça. De formation classique, elle a accompagné sur scène plusieurs artistes dont Cœur de Pirate avant de pondre un EP, puis un album éponyme sorti en janvier 2014.

Plusieurs artistes font aussi plusieurs performances au cours d’une journée. C’est le cas de Philippe Brach, qui a remporté les Francouvertes cette année,  pour présenter les chansons folk incisives de son premier album La foire et l’ordre. Il se produira le 12 et le 17 août.

Avec trois représentations, on ne doit pas rater Chloé Lacasse le 09 août en après-midi. Avec les chansons atmosphériques de Lunes, son deuxième album, réalisé par Antoine Gratton, l’auteure-compositrice-interprète fera passer un bel après-midi aux festivaliers.

On pourra aussi avoir plusieurs occasions de voir les country girls Véronique Labbé et Chantal Archambault mettront respectivement sur les planches le 12 et 13 août. Véronique Labbé redonne ses lettres de noblesse au country de façon accessible. Elle en est à son troisième album et fera la première partie de Sheryl Crow en septembre à Montréal. Pour ce qui est de Chantal Archambault, l’Abitibienne a fait la première partie de Vincent Vallières et a reçu de nombreux prix à l’ADISQ et aux GAMIQ depuis La romance des couteaux, son premier de trois albums. Elle a une voix douce se prêtant aussi bien à des chansons très country qu’à des chansons plus intimistes.

Les amateurs d’hip-hop pourront voir le 15 août des pointures québécoises. Existant depuis 1996, le duo Taktika sera là à non pas une, deux, trois, mais bien quatre reprises pour rapper leurs plus grands succès revendicateurs, politisés et réalistes.

À 17h, ce sera au tour de Dramatik, ex-Muzion, de livrer les chansons de son deuxième album solo Radiothérapie, aux textes personnels et libérateurs.

Les Insouciants ne feront pas de tour de montgolfière (c’est non ! On a le vertige, quoi !), mais on y sera 3 jours pour vous rapporter nos impressions !

Plus de détails sur le festival : https://www.montgolfieres.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s