Coves et son Soft Friday

Découverte du premier album des anglais Coves

Covespress600

Coves est un duo anglais formé en 2011 par John Ridgard et Beck Wood, venu tout droit de Leamington Spa, ville thermale au centre de l’Angleterre. Mais leur musique n’a rien d’une reposante cure, et s’apparente plutôt à un autre duo bien connu, The Kills.
Déjà disponible au Royaume-Uni, Soft Friday, le premier album de Coves sort le 8 septembre en France ; ils ont, comme qui dirait, pris leur temps, car depuis sa formation en 2011, le groupe n’a sorti que des EP et des singles. Ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose, leur permettant ainsi de proposer un album travaillé et mature.

Soft Friday ne présente pas quelque chose d’extraordinaire, il s’agit là d’un duo mixte typique avec John Ridgard à la guitare et Beck Wood au chant ; la batterie n’étant là que pour apporter un certain beat à l’ensemble. Et pourtant, leurs compositions sont agréables à l’écoute et parviennent même parfois à surprendre.
On a d’abord cette impression que Beck Wood fait sa thérapie sentimentale à travers cet album, en nous affirmant « it’s easy to fall out of love » dès le titre d’introduction, ou en parlant de « bad kick to the heart« , mais en concluant « I need you to wake up » sur le dernier titre de l’album, comme une ode à l’optimisme.
C’est Beck Wood qui dirige cet album au son de sa voix sensuelle, très souvent filtrée par de multiples effets, même si l’on distingue peut-être des chœurs provenant de celui qui propose avant tout des riffs et solos de guitare qui ne sont pas là pour faire figuration.
Et alors que les premiers titres de cet album semblent nous diriger vers des étendues désertes à la Mulholland Drive – on notera d’ailleurs l’utilisation furtive de l’harmonica sur Beatings – on se demande par la suite si Coves n’a pas fait un séjour en Inde à la façon des Beatles pour trouver l’inspiration psychédélique qui se dégage des titres comme Let the sun go et No ladder, et peut-être même aussi de la pochette de l’album (créée par Beck Wood). Et pourtant, malgré tout cela, le duo trouve encore la place d’y insérer des sons électros ; et l’ensemble fonctionne très bien !

 348bf86288eb7a7945150d8e0ba6f9d2

Tracklist de l’album :

01. Fall out of love
02. Honeybee
03. Beatings
04. Last desire
05. Let the sun go
06. No ladder
07. Cast a shadow
08. Fool for your face
09. Bad kick to the heart
10. Wake up

 

Nous vous laissons avec le clip de Wake up, le titre qui clôt ce premier album, Soft Friday. Un clip plutôt sombre dans lequel Coves jouent devant quelques personnes qui ont clairement besoin de se réveiller (« I need you to wake up« ):

 

Un passage en France est programmé pour Coves, ils seront sur la scène de L’International à Paris le 31 octobre 2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s