La playlist de la rentrée

Septembre équivaut à la rentrée… Mais Les Insouciants vous ont concoctés une playlist parfaite pour être studieux, zen ou pour se motiver !

tumblr_mat4hqKH8f1re4uqoo1_1280

Crédit : A Serious Man par Joel et Ethan Coen

 

Que vous soyez étudiant, avec un retour des examens, des devoirs, des nuits blanches à rédiger ses travaux; ou bien dans la vie active, avec un retour au bureau où une pile de dossiers vous attend avec impatience; la rentrée n’est jamais facile… Alors, voici notre playlist de la rentrée pour que le retour à la réalité se fasse en douceur.

TOPS – Way To Be Loved

Dans un moment solitaire comme l’étude, pourquoi ne pas se laisser bercer par la sensualité fragile, la chaleur, des montréalais TOPS. Cette chanson est assez calme pour ne pas être déconcentré et assez pop pour être beaucoup plus qu’une musique d’ambiance. La voix envoûtante et touchante de Jane Penny, les synthés lumineux, les guitares psychés et douces, réchauffent le cœur et libèrent l’esprit de tout stress. Il est vrai que les paroles sont peut-être pas très joyeuses, mais très belles. Si vous avez un amoureux ou une amoureuse, cette pièce est aussi idéale pour prendre une pause bien méritée et se coller !
Way To Be Loved se retrouve sur leur deuxième album Picture You Staring, sorti le 2 septembre dernier sur Arbutus Records (Braids, Grimes). Le clip façon « retour dans le temps décadent » de la chanson met en scène plusieurs invités spéciaux : Mac DeMarco, Alex Calder, Cadence Weapon et Josh Burgess.

 

SARH – Urquinaona

Afin de poursuivre dans la détente et l’oubli de tout stress, quoi de mieux qu’Urquinaona de SARH, duo composé des deux français José R. Fontao (Stuck In The Sound) et DJ Pone (Birdy Nam Nam) dont nous ne vous avons pas assez parlé jusqu’à ce jour mais que nous irons voir avec plaisir lors de leur passage à l’Autre Canal de Nancy le 19 septembre prochain après une longue journée de cours afin de nous détendre. Là encore, la musique est apaisante et on se laisse doucement bercé par la voix de José qui nous transportera pour un moment dans leur univers, nous donnant même envie de continuer notre écoute, toutes les pistes de leur premier album se prêtant au jeu.

 

HELLO BYE BYE – Over

La paperasse s’empile sur vos bureaux et vous rêvez encore du sable fin, nous avons la solution avec le premier single de Hello Bye Bye extrait d’Everlasting Journey sorti le 16 septembre. Avec Over, ce sont des rythmes électroniques accompagnés par la voix douce de la chanteuse qui vous immergeront immédiatement dans une sorte de nuage cotonneux duquel vous ne voudrez plus redescendre, les couleurs estivales s’offrant à vous pour toute la durée du morceau, si ce n’est plus. On vous recommande donc vivement ce titre ainsi que l’album qui sauront vous faire oublier la reprise du travail ou des cours l’espace de quelques heures.

 

THE DUKES – Just in Case

Cette fois-ci nous nous tournons plutôt vers la détente après une journée difficile. Vous savez, ce moment où en sortant du boulot ou du lycée (la fac ? le collège ?), vous avez envie de tout casser, car votre crush a embrassé la fille que vous détestez, ou que votre patron a pris un malin plaisir à vous demander un dossier de dix pages cinq minutes avant la débauche un vendredi soir et que vous aviez prévu une soirée sympa et détendue pour bien commencer le weekend. Pour TOUS ces moments là, il y a la solution et nous la devons au duo The Dukes qui, le 16 Juin dernier, sortait leur second album Smoke Against The Beat, actuellement Sold Out, mais ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas votre exemplaire, de nouveaux vont être pressés, et dans cet album, Just in Case ici présentée dans un clip DIY par les petites mains de fée de Shanka. En fait ça a été un véritable dilemne de choisir un seul titre car tout l’album est bon pour faire sauter les plombs et soulager toute la colère que vous avez accumulée dans la journée. A noter aussi que cet album en écoute dès le matin peut permettre une meilleure motivation pour embrasser une longue journée de labeur !

 

viviendosanos.com.wp-content.uploads.2010.02.musicaonlinerelajante_thumb

 

SWIM DEEP – Soul Trippin

Vous voulez une chanson qui vous vide l’esprit, vous permet de travailler tranquillement ou de faire une petite pause entre deux cours et/ou révisions ? Soul Trippin des anglais de Swim Deep est donc faite pour vous. Une ballade sucrée, langoureuse, porté par la douce voix du leader, Austin Williams. De la nostalgie, de la pop mélancolique pour se relaxer tout en douceur. Extrait du premier album de la formation, Where the Heaven We Are, publié l’année dernière, on ne peut que vous conseiller à écouter l’album tout court, qui est une petite merveille pour les oreilles et vous procurera un pur sentiment de détente, tout en travaillant.

 

IBEYI – River

Allez, encore un peu d’évasion, mais cette fois-ci, ce sera entre la France et Cuba. Duo de soeurs au R&B/soul envoûtant, c’est l’une des révélations 2014 à suivre de près. Naomi et Lisa-Kaindé Diaz ont délivré un son additif et calme, qui pourrait être l’un des sons parfaits dans cette playlist pour travailler, ou pour vous détendre, tout simplement, avec un petit coté de dépaysement. Oui, de temps en temps, cela peut vous faire du bien.

 

SIMIAN GHOST – A Million shining colours

Vous venez de passer une dure journée? Vous avez besoin de décompresser et de penser à autre chose avant que votre niveau de stress n’atteigne un seuil trop élevé?… Alors, mettez-vous à l’aise, enfoncez-vous dans votre fauteuil, détendez-vous et appuyer sur Play; les suédois de Simian Ghost s’occupent du reste! La pop de A million shining colours va vous faire oublier la journée que vous venez de passer, et on pourra presque découvrir sur votre visage un sourire qui se dessine. Parce que oui, ce morceau a presque des qualités thérapeutiques! Et si vous voulez aller encore plus loin, nous vous conseillons de regarder le clip, qui vous ramènera,  le temps d’une chanson, sur le lieu de vos vacances…

 

SEØUEL – Prague

Révisions concentrées, soirée déchainée ! On tombe cette fois-ci dans la décompression extrême avec la frénésie électrique du groupe Sequel. Appelez les potes, ramenez-les à la maison, éteignez les lumières et entrez dans une espèce de transe, en enchaînant les petits sauts ardents calés sur le tempo de la musique. Pour cela, mettez-vous dans la peau le titre Octagon ou encore Das Ist… Tous issus de l’EP Prague. Pourquoi ? Parce qu’il est aisé et rapide de bouger tout son corps et son esprit en furie sur cet éléctro heavy, même sans être en République Tchèque. En somme, deux raisons : se vider la tête et s’exalter.

 

———————–

Crédit bannière : Harry Potter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s