Retour sur : Mr Yaz – Dancing On The Moon

Mz Yaz une

Rappelez-vous, en Avril dernier nous vous présentions les nancéiens de Mr Yaz et leur clip Dancing On The Moon ! Aujourd’hui, alors que l’automne bat son plein, les feuilles tapissant les sols, Les Insouciants vous propose malgré tout de partir à la découverte de leur premier album sorti le 12 Juin, qui égaillera votre hiver !

La musique du groupe représente une véritable empreinte de soul et de séduction dans des lignes électriques et électro. Sell your soul est un modèle de cette soul mêlé à une pop électro le tout accompagné par un certain funk mouvant, qui rappelle la black musique américaine des années 70. En écoutant Kid robot, on se délecte d’un piano voix clair qui souligne une teneur pop et qui sera ensuite agrémenté d’une basse et d’une percussion un poil cadencées, conservant ainsi cet attrait de soul mouvant. On pourrait s’amuser à évoquer Kravitz ou même à un petit côté de Daft Punk avec le morceau Dancing on the moon qui aborde une guitare groove et claire. Dans cet album, deux femmes envoûtent : d’un côté, Caroline qui se caractérise par des voix qui aigus, dévoilant un aspect séducteur. La musique est sensuelle où s’ancre délicatement le prénom de Caroline comme une litanie. De l’autre côté, il y a Mary. Cet autre titre féminin se définit par une pop plus importante avec un clavier bien présent, et par une voix toujours aussi soul, escortée par des choeurs, le tout sans oublier la touche funk, qui est enracinée dans toute la musicalité de l’album Dancing on the moon. La chanson Rollin’ Sexy Thing prend de son côté une tonalité plus grave, toujours sous le signe de la sensualité musicale avant de s’achever sur des sonorités plus électriques que les autres morceaux. La White Magic Lady, elle, opère puisque la chanson démarre par une introduction frénétique puis continue sur une lancée pop rythmée, où une note de cuivre va s’jouter pour accentuer la soul. Pour varier les goûts, le funk du morceau Keep It Real a une saveur plus euphorisante sans pour autant se tarir de solos électriques.

Les nancéiens ont donc su se trouver un style qui leur colle à la peau : Dancing on the moon s’écoute sous le signe d’une soul moderne ! Si tout cet univers soul et électrique vous a emballé, vous pouvez retrouver le groupe en concert mardi 11 novembre au Quai’Son de Nancy.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s