Il est temps de prendre la route de l’Eldorado avec Ysé

Les Insouciants ont écouté le dernier EP d’Ysé

DSCF3950

Le 17 novembre dernier sortait Eldorado, l’EP d’Ysé, composé de 5 titres, marqués par la force des mots et de la musique, rendu possible par le projet présenté sur le site de crowdfunding Ulule.
Ysé s’est très bien entourée pour cet opus. Tout d’abord avec un groupe complet ; habituée aux configurations minimales, elle a finalement décidé de faire appel à un groupe, composé de Vassia Zagar à la guitare, du bassiste Lionel Peraldo, du batteur Romain Darbon et du multi-instrumentiste Matthieu Lesénéchal, ces deux derniers faisant également partie du groupe Bagdad Rodeo. Ensemble, ils ont essayé de donner une couleur plus rock à la musique d’Ysé, parce que son « truc » à elle, c’est quand même bien le rock ! Elle a également eu l’occasion de collaborer avec d’autres artistes : Yann Péchin pour les paroles de De l’aveu de ses yeux, Emmanuelle Cadoret et Benoit Simon pour le texte et la musique de Labyrinthes, entre autres.

L’EP s’ouvre sur le titre De l’aveu de ses yeux, un titre dont la musique a été écrite par Yann Péchin bien avant l’écriture d’Eldorado, et qu’Ysé avait pu déjà proposer en live en formule plus acoustique à l’époque où elle tournait avec 2 musiciens. Elle nous avait annoncé lors de son interview que Yann Péchin avait accroché sur le texte, écrit par Arnaud Garnier, et en avait proposé une musique de manière assez évidente. Dorénavant dans une nouvelle configuration de groupe, Ysé aime beaucoup la tournure qu’a pris ce titre du point de vue de la musique, les mots restants bien évidemment les mêmes. Des mots forts qui flottent dans l’air tels les « ailes dans le dos, [qui] lui ont poussé tatouées », sur le fil d’une musique suspendue. On ressent tout de même qu’il s’agit ici d’un titre pré-Eldorado, tant les chansons suivantes transpirent vraiment plus d’un univers rock.

 

C’est ainsi que l’on rentre ensuite dans le vif du sujet avec Jérémie. Ysé nous avait dit que Jérémie était « un illustre inconnu, mais en tout cas un amoureux passionnel, tourmenté par l’amour ». Il s’agit d’une chanson d’amour, de la plume d’Axel Cypel, mais avec un petit tournant, une chanson d’amour aux cotés obscurs. La voix envoûtante d’Ysé comme venue des plus profondes ténèbres nous raconte l’histoire de ce Jérémie, une histoire sans happy ending.

Dans Héros-Limite, la musique nous fait tout de suite penser à ce road-movie dans lequel Ysé voulait justement nous emmener à travers cet EP. On s’imaginerait presque au milieu de la désertique Route 66, au milieu du nuage de poussière formé par le pot d’échappement d’une grosse cylindrée, ou encore mieux d’une mythique Harley Davidson. Sur ce titre écrit par Gilles Mariani, Ysé laisse transparaitre une certaine fragilité dans la voix, non pas une fragilité qui démontrerait une certaine limite, mais bien une sorte de douce sensibilité.

C’est ensuite au tour de Labyrinthes. Benoit Simon, qui en a écrit la musique, a résolument suivi l’envie d’Ysé, et nous avons affaire à un titre purement rock’n’roll. On reconnait également l’écriture d’Emmanuelle Cadoret à travers une composition faite de rimes. Ysé et son groupe font le reste dans ce titre brut à 200%, qui décrit les aléas des chemins entrepris dans la vie.

L’EP se clôt presque comme il a débuté, avec un titre plus ancien ; en effet Le cœur en friche était déjà présent sur l’album Nouvelle Ere. Un titre 100% Ysé car elle en a écrit les paroles et la musique, nous transportant dans un univers sombre et très personnel, chantant l’importance de ne pas quitter cette Terre avec des déceptions. Mais là encore, le titre a été quelque peu remanié par le groupe, lui donnant ainsi une nouvelle couleur, et où Ysé a pu y ajouter quelques notes de son instrument fétiche, l’harmonica.

Nous vous rappelons que cet EP a été enregistré LIVE à l’Espace Jean Ferrat de Septèmes les Vallons par David Lombard. Et on n’oublie pas les autres hommes de l’ombre, François Maigret au mixage et Arnaud Bascuñana au mastering.
Et le résultat vaut le coup de prendre le temps d’écouter ces 5 titres authentiques.

 

10622798_714860905259356_4535968637784977556_n1
 Tracklist de l’EP :
01. De l’aveu de ses yeux
02. Jérémie
03. Héros-limite
04. Labyrinthes
05. Le cœur en friche

 

Eldorado est disponible à la vente via l’e-shop du site internet d’Ysé (http://yseshop.bigcartel.com/) et disponible en téléchargement.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s