Live report – Miss America @ Bus Palladium, Paris

Miss America nous en ont mis pleins les yeux et les oreilles au Bus Palladium !

DSCF4479

Les Insouciants étaient invités vendredi 28 novembre 2014 au Bus Palladium à Paris pour assister au concert du groupe Miss America, qui venait présenter leur dernier EP sorti au début du mois de novembre.

Deux autres groupes partageaient la scène du Bus, et Miss America, en deuxième position, se sont installés peu après 22h dans une salle comble. Après avoir fait eux-mêmes leurs balances, les quatre membres n’ont pas voulu quitter la scène pour faire une entrée plus officielle ; ils ont donc tout naturellement débuté leur set. Le décor est planté, à la frontière des Etats-Unis et de la Russie : Morgane Taylor à la batterie arbore un t-shirt à l’effigie de la bannière étoilée, le « Star-Spangled Banner » que l’on retrouve habillant le micro du chanteur guitariste Tommy Roves ; de l’autre côté, le guitariste Dimitri Walas porte l’enclume et le marteau sur son t-shirt, tandis que la bassiste Lola Evangelista est coiffée d’une chapka. On est en pleine guerre froide… Et pourtant l’ambiance ici ce soir-là est bien chaude ! (la chapka ne fera d’ailleurs pas long feu…)

DSCF4405

Un petit hymne soviétique pour bien commencer, écouté solennellement, et c’est parti pour un set 100% rock’n’roll, le vrai, ce son que voulait adopter les « rescapés » de Lost Voltair lorsque Tommy Roves les a rejoint. Pari gagné pour Miss America, qui comme tout bon groupe de rock, nous proposera également quelques ballades, histoire de rapprocher encore plus les gens venus les voir. Mais sinon, c’est bien du rock’n’roll pur malt qui envoie du lourd, emmené par la voix rocailleuse de Tommy – on se laissera même aller à une petite comparaison avec The Boss ; et c’est bien du côté des US qu’il faut aller pour retrouver leurs influences, qui les ont amenés à faire ce rock teinté de blues, d’autant plus lorsque quelques notes d’harmonica y sont ajoutées.
C’est donc un set réussi auquel nous aurons l’occasion d’assister, une complicité entre les quatre membres (également une belle complicité entre Lola et deux fervents admirateurs au premier rang…) qui n’oublieront pas de se tourner fréquemment vers Morgane à la batterie, rôle souvent délaissé dû à sa position physique ; des « battles » entre guitaristes et quelques apartés entre la bassiste et les deux guitaristes. Mais le public n’est pas en reste car Tommy tentera à plusieurs reprises de faire monter l’ambiance dans la salle, avec succès. Ils se permettront même de faire une petite pause pour se faire prendre en photo dos au public, afin de publier tout ce petit monde sur les réseaux sociaux (allez jeter un œil sur leur page Facebook, si vous étiez présents et que vous vous reconnaissez sur les photos, on vous laisse l’occasion de vous taguer pour faire partie du Miss America Show !).

DSCF4392

Une aisance donc indéniable, probablement suite aux nombreuses scènes qu’ils ont pu arpenter dans le Sud – parce que, oui, Miss America nous vient tout droit de Monaco (mais non, ils ne sont pas riches, comme aime à préciser Tommy !) – et malheureusement trop peu ailleurs. Nous espérons donc les revoir plus souvent dans la capitale, avant de réaliser leur rêve de se produire au Madison Square Garden !

Retrouvez plus de photos sur notre Flickr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s