[Live Report] Demi Mondaine & I Am Un Chien!! @ Pan Piper, Paris

Soirée Private Parts #2 avec Demi Mondaine et I Am Un Chien!!

10947256_714050878699418_61615541735582360_n-002

Les Insouciants étaient invités au Pan Piper vendredi 6 février 2015 à l’occasion de la deuxième soirée intitulée Private Parts, qui tire son nom d’un titre d’Iggy Pop offert à Demi Mondaine.
Deux groupes plutôt différents se produisaient ce soir-là, Demi Mondaine et I Am Un Chien !!
Ces deux groupes n’étaient pas les seuls sur scène, ce qui a suscité des interrogations majeures d’entrée de jeu.

Alors que les gens arrivent dans la salle du Pan Piper, les lumières encore allumées, un homme, masqué, et en tenue de sumo, est allongé par terre; il est tellement immobile qu’on pourrait le prendre pour un mannequin plus vrai que nature. Les lumières s’éteignent, et alors que nous nous attendons à accueillir le premier groupe, nous sommes alors face à cet homme qui prend vie sur fond de discours allemand. Il était ainsi prévue une prestation de Yannick Unfricht de Hey! La Cie.

DSCF4840

Mais alors que nous pensions avoir affaire à une introduction à Demi Mondaine, nous étions en fait témoins d’une prestation à part entière. Par contre, même en sachant de qui il s’agissait, cela ne retire en rien l’étrangeté de la chose. Un homme presque nu, qui enlève un masque pour en dévoiler un autre, et qui propose une « danse performance »; l’apogée arrivera au moment où il sort d’une valise un sécateur avant de se diriger dans la salle parmi les spectateurs. On évite alors son regard, et attendons qu’il remonte sur scène. Nous sommes persuadés qu’il y a un sens à tous cela, mais malheureusement nous ne nous y connaissons peut-être pas assez pour apprécier.

DSCF4858

Demi Mondaine se servira de la présence de Yannick Unfricht pour faire son entrée devant un parterre de fans. L’homme aux bois de cerf entourera Béatrice, chanteuse du groupe, pendant l’intégralité du premier titre. Demi Mondaine nous laissera une impression mitigée. Il est indéniable que Béatrice a tout d’une show girl : une voix rauque, parfaite pour son style musical, des mouvements de corps à en faire pâlir plus d’une, un groupe efficace qui l’accompagne dans ses excentricités. Pourtant, il nous a manqué une cohérence à l’ensemble. Tout d’abord, un écran au fond de la scène nous faisait dérouler certes de magnifiques photos de Pierre Terrasson (artistes et paysages), mais nous cherchons encore le lien qui unit ses photographies au quatuor, ce qui relie Demi Mondaine à Serge Reggiani par exemple.

DSCF4944

Ensuite, il faut admettre que Béatrice est dans l’excès. Dévoilant tout d’abord des pas gracieux digne d’une danseuse étoile, elle se transforme très vite, presqu’en pole dancer, prête à retirer sa robe rouge passion à tout moment, nous dévoilant le haut de ses cuisses, voire un sein accidentellement (ou pas). Elle sera même rejointe sur scène par 3 danseuses, qui amplifieront, par leurs gestuelles et leurs tenues, cette ambiance sensuelle. Et voilà, ce qui devait arriver arriva: son attitude presque indécente prend le dessus sur toute la partie musicale; parce que ce que nous retiendrons de cette prestation, c’est une attitude qui donne effectivement tout son sens au nom du groupe, et non les chansons puissent-elle être bien écrites, jouées et chantées.

DSCF4952

L’hétéroclisme de la soirée atteint son paroxysme à l’arrivée de I Am Un Chien!! dont le style musical n’a pas réellement de point commun avec le groupe précédent. D’ailleurs, nous avons un peu de mal à définir le style de ces derniers, tant le mélange est poussif. Tantôt un flow hip hop, il y a d’ailleurs un dj derrière avec toutes sortes de machines, mais c’est plutôt de l’électro qui en ressort. Il y a aussi des riffs de guitare, mais on ne sait d’où ils viennent, des guitares ou des samples. Enervé et puissant, entre Rage Against the Machine et Prodigy, l’énergie est bien là, et la performance semble être un exutoire, aussi bien pour le groupe que pour le public plus clairsemé que devant Demi Mondaine. Nous partirons avant la fin du set de ce duo parisien, proposant ce qui semble être nommé du heavy électro.

DSCF5022

Retrouvez toutes les photos de la soirée sur notre Flickr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s