[LIVE REPORT] Flo Morrissey + Guest @ Le Point Ephémère

Un concert tout en simplicité pour Flo Morrissey

DSCF6237

En ce 24 juin 2015, Flo Morrissey se produisait pour la première fois en France en tant que tête d’affiche; Les Insouciants ne pouvaient passer à côté de ce concert, surtout après l’écoute de son premier album Tomorrow Will Be Beautiful, un vrai coup de cœur (retrouvez notre Chronique ici).

Mais avant de découvrir cette jeune londonienne sur scène, la première partie était assurée par Jérémy Kapone, auteur-compositeur-interprète français, qui s’est également fait connaitre dans le film LOL. Ce jeune breton arrive sur scène avec sa guitare, accompagné de Louis Sommer à la basse, synthé et autres machines, pour jouer quelques titres très marqués par le thème de la mer.

DSCF6163

C’est ensuite au tour de Flo Morrissey de faire son apparition. Pour son premier concert parisien où elle tient l’affiche, elle a décidé de s’accompagner de deux musiciens: l’un est anglais tout comme elle et il joue du violoncelle, l’autre est français et jongle entre guitare et piano. Il nous semble que ces trois musiciens n’ont appris que récemment à jouer ensemble, mais cela fonctionne quand même.
C’est vêtue d’une salopette blanche et de petites chaussures à talons que Flo Morrissey arrive sur la scène du Point Éphémère sous les applaudissements d’un public ravi. Pas d’artifice pour cette jeune artiste, pas de maquillage à outrance ou de chignon travaillé; de toute façon, c’est bien comme cela que nous nous attendions à voir la jeune anglaise qui se distingue par sa simplicité, son naturel et sa sincérité. Des adjectifs qui peuvent tout à fait s’utiliser pour décrire ce set de moins d’une heure, pour présenter son tout premier album Tomorrow Will Be Beautiful, sorti le 15 juin dernier.
Un silence religieux s’installe alors pendant ces dizaines de titres à l’intérieur de la petite salle du Point Ephémère; que ce soit pour ne pas troubler la timide artiste, ou bien tout simplement par le fait d’être happé par ces mélodies enchanteresses, toujours est-il qu’il se passe quelque chose de magique ce soir-là et que chacun est heureux d’être là pour partager un moment suspendu dans le temps.

DSCF6220

Nous sommes également surpris par une sorte de dualité: lorsqu’elle joue et qu’elle chante, c’est une artiste mature qui nous délivre ses titres folk; mais entre les titres, on retrouve une jeune femme fragile qui certes dialogue un peu avec le public, mais que l’on sent presque mal à l’aise. Très prêt de la scène, nous sommes d’ailleurs témoins d’un petit épisode qui en dit long: Flo Morrissey semble avoir un petit problème de son, elle se retourne vers le violoncelliste pour lui en faire part, et ce dernier lui conseille de faire une petite remarque à l’ingénieur du son; chose que Flo Morrissey n’osera jamais faire.
Mais tout ceci n’entache en rien la prestation de ce soir, où Flo Morrissey démontrera son talent à travers les titres de son album, le charmant Wildflower, l’onirique Show Me, ou bien encore l’enchanteur Sleeplessly Dreaming, sans oublier le merveilleux single Pages of Gold. Flo Morrissey se lancera également dans les reprises, comme avec In The Manner Of Speaking de Nouvelle Vague, mais aussi Irish Blood English Heart de Morrissey, pour lequel elle n’hésitera pas à faire une petite blague concernant l’homonymie. Ce dernier titre prend également tout son sens lorsque l’on sait que cette jeune anglaise a des origines irlandaises. A la suite des ces deux reprises, Flo Morrissey abandonne sa guitare quelques instants et s’installe au piano pour jouer Why et If You Can’t Love This All Goes Away. Elle finit son set sur Tomorrow Will Be Beautiful, et fera un court rappel avec Women of Secret Gold.

DSCF6188

Des applaudissements, un public conquis et captivé par cette voix envoutante, il n’en fallait pas plus pour une soirée réussie. Flo Morrissey a montré qu’elle avait sa place dans cet univers musical, et nul doute que nous entendrons encore parler d’elle, avec d’autres concerts, et cette fois-ci peut-être plus longs.
Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos places pour le 15 novembre 2015, car Flo Morrissey se produira sur la scène de La Cigale à Paris dans le cadre du Festival des InRocKs Philips.

Retrouvez plus de photos sur notre Flickr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s