Zoom sur les auditions auvergnates des iNOUïS du Printemps de Bourges

Avant de partir au Printemps de Bourges, petit focus sur le cru auvergnat 2016 !

Super Parquet

Super Parquet

La semaine prochaine, la grande saison des festivals d’été s’ouvrira avec Le Printemps de Bourges ! Parmi les noms à n’en plus compter, la sélection des iNOUïS contient son lot de découvertes francophones, allant de Lyon au Québec par exemple. Et depuis 1985, beaucoup sont passés dans ce tremplin, et de nombreux noms comme Feu! Chatterton, Radio Elvis ou Thylacine – on les retrouve dans la prog 2016 du Printemps de Bourges – ont pu se faire connaître.

Super Parquet

Super Parquet

Cette année, le représentant auvergnat sera Super Parquet, soit un bon – et délicieux ! – mélange de musique traditionnelle et d’electro, prenant une tournure bien démente en live. Ecumant les nombreux festivals francophones – ils ont joué aux Vieilles Charrues l’année dernière, rien que ça – et mariant deux genres musicaux différents, le coup de coeur a été immédiat.

On les retrouvera à Bourges le vendredi 15 avril à 15h au 22, pour la sélection iNOUïS spéciale chanson/world, en compagnie de Fishbach, Adrien Soleman et NORD ! D’ici là, vous pouvez les suivre sur Facebook

Youth Disorder

Youth Disorder

Cette année encore, l’Auvergne Rhône-Alpes sera en vedette sur la scène du Printemps des Régions, le temps d’une soirée. Parmi Faik ou Naouack, Youth Disorder sera de la partie. Jeune quatuor clermontois, les garçons en mettent déjà plein les oreilles, avec un son rock rocailleux inspiré des Arctic Monkeys entre autres.

Vous pourrez les applaudir le mercredi 13 avril à 19h30 sur la scène du Printemps des Régions, place Séraucourt, et c’est gratuit ! Pour les suivre sur les Internets : Facebook, Instagram et Soundcloud

24124759194_2d9462fe77_b

Adèle Coyo

Lors des auditions auvergnates le 29 janvier dernier, on a également croisé la route d’Adèle Coyo, avec son sensible univers pop-folk en VF. Sur la scène, elle dégage une certaine grâce, attrayante et confiante, en compagnie de ses musiciens.

Vous pouvez la suivre sur Facebook et Instagram. 

Un petit mot également sur les deux autres candidats de cette pré-sélection : Odenix est le projet de Xavier Bonnaud, s’illustrant sur la scène électro clermontoise, et musicalement tout en rêverie scientifique. Enfin, Please Lose Battle se présente comme un chiptune project, entre imagerie pop et tumblresque, synthés Nintendo et guitares entraînantes.

Retrouvez Odenix sur Facebook et Soundcloud.

Pour suivre Please Lose Battle sur les réseaux, c’est avec Facebook, Twitter, YouTube et Soundcloud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s