Instantané clermontois #1 : Har Mar Superstar

C’était une douce folie ce soir-là…

Har Mar Superstar

Har Mar Superstar

Découvert lors d’un live sur une chaîne télévisée, la première impression que nous avions eu d’Har Mar Superstar était « ah oui quand même il envoie du bois ». De passage dans notre chère Hexagone pour défendre Best Summer Ever, un album tout en swing – et en swag ? plutôt d’entrain – nous nous sommes laissés tentés par un petit concert de ce showman, signé sur le label d’un certain Julian Casablancas.

Har Mar Superstar

Har Mar Superstar

C’était un samedi soir d’une apparence pesante. Après le passage plutôt sympathique des locaux Cochise, on n’était pas au courant que Har Mar Superstar allait tout casser ensuite. Et pourtant… Humour et poncho coloré de mise, Sean Tillman – son état civil – chante et déconne, s’amuse à monter sur le bar de la Petite Coopé. En plus de dégainer un petit cover de Prince, se transformant en moment hommage, sans compter le rappel de folie. On s’en souviendra de cet explosif Lady, You Shoot Me. Où comment remettre en scène un doux parfum du Saturday Night Fever… C’est sûr, on n’a pas pleuré ce soir-là.

Les photos sont sur Flickr.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s