Francis Lung, son nouvel EP

Découverte de Mother’s Son, le deuxième EP de Francis Lung

cnv00042-001

Le 16 septembre sortait le deuxième EP de Francis Lung, et Les Insouciants ont décidé de vous en parler aujourd’hui.
Derrière le nom de Francis Lung se cache en réalité Tom McClung, anciennement chanteur, bassiste, guitariste du groupe WU LYF de Manchester, un groupe de rock réputé pour ses prestations live. En 2012, le groupe est dissout, et après avoir participé au groupe Los Porcos avec d’autres membres de WU LYF, Tom McClung se crée un alter ego pour son projet solo: Francis Lung.

Après un premier EP, Faeher’s Son Vol. I, sorti en novembre 2015, Francis Lung revient donc avec un second EP, Mother’s Son Vol. II, sur le label Song Records, créé par Francis Lung à l’occasion de son premier EP.
Cet EP est composé de 5 titres, dont les 2 premiers bénéficient déjà d’un clip.

L’EP débute avec Dance 4 Sorrow qui est à la fois entrainant et relax avec son côté jazzy, et où Francis Lung / Tom McClung y pose sa voix au timbre aigu.
Dans le clip, tout en noir et blanc, les musiciens de Francis Lung se transforment petit à petit comme des personnages de dessins animés, des personnages créés par John Powell Jones.

A Selfish Man a, lui, un petit côté japonisant dans une musique intensément pop; l’ensemble sonne quelque peu rétro, mais aucunement dans un sens négatif. Il s’agit là d’un titre qui avait servi de démo à l’origine de son projet solo, et il lui donne ainsi une nouvelle vie.
Dans le clip, on prend la route, en mode floue, fish eye, ou accélérée, avec quelques images live qui s’y intercalent.

Ensuite, les premières notes de piano de No Telling nous emmènent dans une atmosphère plus mélancolique. Un rythme lent accompagné par des balais à la batterie accentue cet effet spleen, déjà porté par les paroles. Le coup de grâce arrive avec le solo de saxophone qui clôt ce titre.
Something Black revient avec sa douce pop et nous renvoie comme par un effet miroir un sentiment de sérénité qui fait du bien. Un sentiment que l’on retrouve également sur So Solemn.

mothers-son-coverartTracklist de Mother’s Son:
01. Dance 4 Sorrow
02. A Selfish Man
03. No Telling
04. Something Black
05. So Solemn

On attend maintenant un passage en France!

Retrouvez Francis Lung sur Facebook, Twitter et Soundcloud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s