Reverend & The Makers, de retour avec un nouvel album

Écoute de Too Tough To Die et Juliet Knows

© Roger Sargent

Reverend & The Makers n’en est pas à son coup d’essai; en septembre prochain, c’est un sixième album qui verra le jour, intitulé The Death of a King.
Le groupe se forme en 2005 à Sheffield en Angleterre autour du Reverend, surnom de celui qui en est à sa tête, Jon McClure; la composition du groupe a évolué au fil des années, mais actuellement, Jon Mc Clure est accompagné de Ed Cosens (basse), Laura McClure (voix), Joe Carnall (guitare) et Ryan Jenkinson (batterie).
Au même moment et au même endroit, c’est un autre groupe qui commence à se faire un nom: Arctic Monkeys; mais alors qu’on demande à Reverend & The Makers de sortir un album comme les Arctic Monkeys, Jon McClure préfère faire comme il l’entend. Cela ne les empêchera pas d’avoir des collaborations avec Alex Turner et de faire la première partie des Arctic Monkeys.

Reverend & The Makers sortent leur premier album The State of Things en 2007, et ce dernier leur permet de rencontrer le succès en Grande-Bretagne. Le 2ème album, A French Kiss in the Chaos, les amène à faire la première partie de Oasis, jouant notamment au Stade de Wembley. Viennent ensuite @Reverend_Makers en 2012, ThirtyTwo en 2014, et Mirrors en 2015.
Reverend & The Makers revisitent le rock des 60’s aux sons de guitares folk et rock, sur lesquels Jon McClure pose sa voix chaude, accompagnée de cuivres, de chœurs et de belles orchestrations.

Leur 6ème album, The Death of a King, est donc prévu pour le 22 septembre 2017 sur le label Cooking Vinyl, et les Insouciants ont décidé de s’attarder sur les 2 premiers singles dévoilés il y a quelques mois déjà.

On commence avec Too Tough Too Die.
Distorsions dans la voix et lourdes guitares électriques, combo gagnant pour ce titre.
La vidéo est un extrait d’un film documentaire en VHS de Shaun James Grant qui suit le groupe en Thaïlande pour l’enregistrement de leur dernier album. Petit détail lors de ce séjour: le jour de leur arrivée est aussi la date du décès du roi de Thaïlande, Bhumibol Adulyadej; on ne cherchera donc pas plus loin le choix du titre de l’album, The Death of a King.

Puis, c’est au tour de Juliet Knows.
Et là, nous avons affaire à une version acoustique, donc à un style complètement différent, où l’on retrouve seul le guitariste Joe Carnall.
La vidéo est elle aussi tirée du même film documentaire.

Retrouvez Reverend & The Makers sur Facebook, Twitter et leur site officiel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s