[RETOUR SUR] Tales from the Backseat de The Academic

Le quatuor irlandais ont sorti leur premier album en début d’année

Ils sont jeunes – entre 21 et 23 ans – et pourtant les membres de The Academic sortent un premier album intéressant, après un premier EP, Loose Friends, il y a de ça déjà 3 ans.
Mais ils se connaissent depuis le collège et ont déjà eu plusieurs années pour partager leurs passions; et musicalement parlant, on peut dire qu’ils viennent d’horizons différents. Les frères Matt et Stephen Murtagh sont dans la britpop, Craig Fitzgerald s’intéresse plutôt au rap, quant à Dean Gavin, il se tourne plutôt vers le métal. Ces différences musicales ont rapidement entrainé un attrait commun pour le renouveau du rock des années 2000 à New York mené par The Strokes ou Interpol.

D’un premier EP qui a connu un succès local à un soutien de la BBC, de leurs premières scènes pour des soirées entre amis ou dans les pubs à des lives qui leur permettaient de partager la scène avec des groupes tels que Twenty One Pilots, Noel Gallagher, Catfish & The Bottlemen, jusqu’à The Strokes, ce premier album marque une nouvelle étape dans leur volonté de vivre de leur passion et les fait avancer en maturité.

The Academic, c’est Craig Fitzgerald (voix/guitare), Dean Gavin (batterie), Matt Murtagh (guitar) et Stephen Murtagh (basse). Ayant grandi ensemble à Mullingar, petite ville rurale à 1h de Dublin, en Irlande, ils se servent de leurs expériences personnelles pour écrire leurs chansons. Matt explique, « nos chansons sont des histoires sur à peu près tout, sur les relations, sur la vie nocturne, en passant par l’insatisafaction du ‘quoi’ et du ‘où’, et l’envie de faire des choses meilleures et plus grandes. Ce qui est intéressant à propos de nos textes, c’est qu’ils donnent un aperçu de ce qu’est la vie adolescente dans une petite ville irlandaise ».
C’est l’histoire de leur apprentissage, du passage au monde adulte, en passant des hivers sombres jusqu’à la lumière qui se trouve au-delà de leur Mullingar natal; néanmoins, leurs textes montrent aussi que la liberté s’accompagne de certaines angoisses.

Les Insouciants ont donc décidé aujourd’hui de mettre en lumière ce premier album, Tales from the Backseat, sorti le 12 janvier dernier.
L’aperçu de la pochette de l’album donne le ton: jeunesse, insouciance, désinvolture. The Academic ne révolutionne pas le rock, mais leur proposition dans l’esprit brit pop / indie rock est efficace. Dix titres en une trentaine de minutes, assez pour vous donner le sourire et la pêche pour la journée; titres entraînants, refrains entêtants, rythmes catchy, ce premier album fait dans la légèreté et est aussi enjoué qu’un album de The Fratellis. The Academic nous propose tout de même 2 titres aux allures de ballades, Northern Boy et Girlfriends, plus calmes et mélancoliques, mais ce ne sont pas ces derniers qui nous marqueront. En effet, on activera plus le mode repeat sur Permanent Vacation et Bear Claws.

 

Tracklist de Tales from the Backseat:
01. Permanent Vacation
02. Bear Claws
03. Different
04. I Feel It Too
05. Bite My Tongue
06. Fake ID
07. Northern Boy
08. Television
09. Why Can’t We Be Friends?
10. Girlfriends


The Academic
sera de passage à Paris, le 12 avril 2018, au Pop Up du Label.

Retrouvez The Academic sur Facebook, Twitter et Soundcloud

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s