La playlist d’Oré

Qu’écoute Oré ? Voici sa playlist ! 

Oré sur la scène du Lollapalooza à Paris, le 21 juillet 2018 – Crédit : Marion Hermet

En parallèle à l’interview que vous pouvez retrouver ici, on a demandé à Oré ce qu’elle écoutait. BO de séries, pointures indé ou découvertes, voici sa playlist !

The Alcoholic, de Röyksopp.

Ce morceau est l’un de mes morceaux préférés, parce qu’on se sent tanguer en l’écoutant. Il est hyper relaxant, et glisse discrètement d’un thème à l’autre sans qu’on n’y fasse réellement attention. Quand je l’écoute, j’ai l’impression d’un lever de soleil après le désastre d’une soirée bien arrosée.

Birdcage, de You Man.

Celui là c’en est un que j’adore écouter en voiture, c’est la musique de la joie.

Pharaohs, de SBTRKT.

   Dès que j’ai un coup de mou, je mets Pharaohs sur play. Et là c’est la débandade.

Nomade, de Jumo.

En fait Jumo est batteur avant d’être producteur. Et j’adore la manière dont il joue avec les rythmes. En plus les sons qu’il utilise sont très “organiques”, notamment en utilisant des espèces de percussions lourdes avec des lignes de synthé planantes.

Off the Radar, de Noga Erez.

Je l’ai découverte l’été dernier grâce à une compil Inrocks. Le refrain est un gimmick de genre de hautbois, mélangé à un beat électro, de grosses percussions et sa voix. Ça m’a tout de suite percuté, du coup j’ai écouté son album que je trouve vraiment très bien réalisé.

Allez allez allez, de Camille.

Ce morceau est hyper joueur, il me fait marrer. Camille a une superbe voix, et j’aime beaucoup le fait qu’elle sache l’utiliser avec un certain second degré ! Ça me rappelle aussi un super été que j’ai passé à Argelès sur Mer, elle était dans la programmation des Déferlantes cette année là.

3WW, d’Alt-J.

J’aime vraiment beaucoup trop ce groupe, surtout la voix de Joe Newman. Dans le cadre de Alt J, mélangent finement des synthés lourds et des passages de choeurs voix sans rien derrière. Je trouve les moments mélodiques assez mystiques. Et la batterie a vraiment un son particulier que j’adore.

Utopia Finale, de Cristobald Tapia de Veer (BO de la série Utopia).

Ça c’est l’une des musiques qui m’a le plus influencé. C’est un peu malsain, presque tribal dans l’évolution du thème. Les voix transformées aussi et bruits de respiration, je trouve ça génial.

Money for you Honey, de Six Drummers (BO Sound of Noise).

Ce morceau me rappelle les Batucada qui défilaient dans les rues pour les fêtes de village quand j’étais au lycée. J’adore les percussions.

Smells Like Teen Spirit, de Patti Smith (Nirvana cover).

C’est une reprise lancinante, j’ai toujours eu l’impression de voguer sur un bateau en écoutant ce morceau. La contrebasse est l’un de mes instruments préférés; l’entendre aux côtés de Patti Smith avec un petit Banjo pour reprendre du Nirvana, ça me fait complètement voyager.

So Long, de Chihiro Yamanaka.

Un morceau de piano que j’ai découvert un printemps au hasard sur FIP. Depuis, je l’écoute tout les ans, il me fait énormément de bien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s