Main Square Festival 2018 : Retour sur le weekend !

Du 6 au 8 Juillet 2018 nous étions à la citadelle d’Arras pour un Main Square Festival ensoleillé. Retour sur ces trois jours de découvertes !

Main Square Festival 2018 – © Zelophe

L’édition 2018 du Main Square Festival est malheureusement déjà terminée ! Malgré la chaleur, les festivaliers sont venus en masse chanter et danser au rythme des groupes qui se produisaient sur la Green Room et la Main Stage. Trois jours ensoleillés que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

À peine le temps de prendre nos marques le vendredi 6 juillet, que nous voilà partis vers la Green Room pour applaudir les lauréats du tremplin du Main Square Festival : Baasta!. Le duo nous offre un savant mélange de rock et de rap devant quelques timides spectateurs. Heureusement, devant, les fans de la première heure reprennent les paroles en choeurs, entraînant leurs voisins dans leurs encouragements. De leur côté, The Breeders chauffe la Main Stage avec son rock alternatif. En effet Kim Deal – ex-bassiste des Pixies – enchaîne les titres connus de The Breeders dont l’intemporel Cannonball !

Plus tard c’est au tour de Damian « Jr. Gong » Marley de prendre possession de la Main Stage. Drapeau Rastafarien flottant au gré des mouvements de son porteur, la foule reprend aussi bien les titres de feu Bob Marley que de son fils au rythme des enchainements ! Les discours de Damian ne tombent pas dans l’oreille d’un sourd concernant la légalisation de la marijuana à des fins médicinales et nous sommes entièrement d’accord avec ceci. Plus tard, la scène accueillera Gojira, le groupe de métal français nominé deux fois aux Grammy Awards 2017. Le public est déchaîné, hurlant en accompagnant Joseph Duplantier dans ses performances.

Gojira – Main Square Festival 2018 – © Zelophe

Nous avons peu de temps pour passer d’une scène à l’autre si nous ne voulons pas louper le grand retour de Pleymo sur la Green Room. Il fait chaud, les titres se succèdent, et Mark Maggiori ne tarde pas à retirer le haut pour être plus à l’aise. Le public pogotte et acclame ce groupe absent de la scène depuis plus de dix ans. Le chanteur s’autorisant un trait d’humour se compare à « des playmobils par rapport à Gojira ».

La journée se termine pour nous avec le live de Queens Of The Stone Age, où Josh Homme fait face à un public réceptif se dandinant et chantant au rythme des guitares de Troy Van Leeuwen.

Okay Monday – Main Square Festival 2018 – © Zelophe

Samedi 7 juillet, nous avions hâte d’aller applaudir Okay Monday que nous n’avions pas encore réussi à voir malgré tous leurs passages à Lille ! La petite foule amassée devant le trio n’hésite pas à les encourager, et, le groupe lauréat du tremplin du Main Square Festival ne se fait pas prier pour faire le show, s’autorisant même une reprise de Like a Virgin de la grande Madonna.

C’est vers la Main Stage que nous nous sommes ensuite dirigés pour la suite des festivités. Premier groupe anglais de la journée, Courteeners – que nous suivons depuis une petite quinzaine d’années -, s’est emparé de la scène. Heureux de pouvoir les acclamer, les mancuniens n’étant pas très connus en France, nous avons profité d’une petite setlist où vieux morceaux rejoignent les plus récents. Le public semble apprécier le show et se balance au rythme des morceaux tels que Summer, Lose Control ou encore Modern Love. On reste de l’autre côté de la Manche avec Black Foxxes, présents sur la Green Room. Mark Holley et ses deux acolytes offrent une performance qui nous transcende de par la musique et les textes nous allant droit au coeur. Une véritable claque et une découverte que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

Black Foxxes – Main Square Festival 2018 – © Zelophe

Plus tard c’est devant l’ex-frontman, de feu OASIS que nous nous retrouvons : Liam Gallagher. Si l’Homme de Manchester a interprété Wall of Glass, Greedy Soul ou encore For What It’s Worth de son dernier opus As You Were, il a aussi fait la joie de tous les fans d’OASIS en reprenant de nombreux titres de cette époque comme Listen Up, Cigarettes & Alcohol, Supersonic, ou encore Wonderwall et Live Forever. Ce fut un réel plaisir pour nous de le revoir sur scène et d’aussi bonne humeur, Liam lâchant même un « God Bless Yah » pour le public, et n’hésitant pas à échanger et parler entre les morceaux, ce qui est plutôt rare venant de sa part !

Liam Gallagher – Main Square Festival 2018 – © Zelophe

C’est ensuite au tour de Depeche Mode de prendre possession de la Main Stage. Le groupe mené par Dave Gahan est attendu par la foule qui s’enjaille dès les premiers accords de Going Backwards. Les titres, anciens comme nouveaux, se succèdent tout comme les déhanchés du leader. Le public balance ces bras après Personal Jesus sur Never Let Me Down Again avant que le groupe ne revienne pour un rappel. Dans ce dernier, les célèbres Enjoy The Silence et Just Can’t Get Enough se suivent pour le plus grand bonheur de leur public intergénérationnel !

Double T – Main Square Festival 2018 – © Zelophe

Pour notre troisième et dernier jour à la citadelle, on est arrivés de bonne heure pour découvrir Double T. Après quelques râtés le jeune rappeur, dernier vainqueur du tremplin, s’empare de la Green Room sous les encouragements du public. Les paroles semblent toucher la foule qui se rapproche doucement mais sûrement de la scène. Double T c’est deux facettes, Théo et T-High que nous montre le rappeur en occupant l’espace qui lui est offert.

C’est ensuite vers The Hunna que nous nous tournons sur cette même scène pour une agréable découverte. Le groupe plein de vie et de rage nous offre un set dynamique et nous ne sommes pas prêt d’en rester là avec eux !

Loïc Nottet – Main Square Festival 2018 – © Zelophe

Nos pas se dirigent par la suite vers la Main Stage Loïc Nottet nous offre une performance scénique incroyable. Mélangeant chant et danse contemporaine, le jeune belge a su atteindre nos coeurs par ses scénettes. Il est certain qu’on entendra parler de lui encore longtemps, car ce prodige n’a rien à envier aux grands showmen d’Outre-Atlantique !

Puis, vient le moment tant attendu pour nous de voir pour la première fois Nothing But Thieves. Découverts il y a quelques temps par l’une de vos rédactrices, le quintet venant d’Essex ne nous déçoit pas une seule seconde avec un set agressif, des envolées et un public réceptif. La foule tape des mains au rythme de la batterie, saute ou balance ses bras. On peut nier le fait qu’il s’agisse d’une réussite ! À peine ont-ils terminé que sur la Green Room, Girls in Hawaii entame leur set sous les cris et les applaudissements des spectateurs. La pop des belges enchante le public qui n’hésite pas à chanter les paroles et interagir avec eux.

Nothing But Thieves – Main Square Festival 2018 – © Zelophe

Pour finir avec cette édition 2018 nous retournons une dernière fois vers la Main Stage afin de profiter du retour des marseillais de IAM, renouant ainsi avec une part de notre enfance/adolescence, murmurant les paroles d’un passé plus ou moins lointain. Les titres se succèdent comme L’école du micro d’argent, Monnaie de singe, Je danse le mia ou encore Bad boys de Marseille. S’en suit l’éternelle Jamiroquai et sa coiffe indienne, cette année troquée par une copie high tech à led changeant de couleur au bon vouloir de Jason Kay. Les anglais ouvrent avec le titre Shake it On présent sur le dernier opus Automaton, puis, enchaînent les vieux titres au plus grand plaisir de la foule qui se dandine en rythme. Pour clôre la soirée et le festival, Orelsan débarque sur scène avec San avant de laisser place au succès de Basique reprit en choeur par un public survolté. Quelques morceaux suivront comme La Pluie, Zone, Bonne meuf, ou Christophe, mais il est déjà l’heure pour nous de partir si nous voulons rentrer à bon port.

Il est certain que cette édition 2018 ne nous aura pas laissé de marbre, tant par les découvertes que par les confirmations, nos petits coeurs se sont gonflés !

Et vous, vous étiez là ? Qui êtes-vous allés voir ? Quelles sont vos impressions ?

Jamiroquai – Main Square Festival 2018 – © Zelophe

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s