[Review] The Japanese House – Clean

L’anglaise signe un nouvel EP éclatant de beauté !

Source : Page Facebook de The Japanese House/Dirty Hit

Source : Page Facebook de The Japanese House/Dirty Hit

La jeune Amber Bain alias The Japanese House avait séduit la sphère musicale au printemps dernier avec un premier EP prometteur – vous pouvez d’ailleurs (re)lire notre chronique ici. Elle remet le couvert avec la parution d’un second extended play, à la fois minimal et chargé d’émotions.

Clean introduit son nouveau disque et sonne comme une fumée mélancolique et légère. Ici, on retrouve les différents ingrédients propres à l’univers de la londonienne : une lazy pop moderne déstructurée et épurée, la douce voix d’Amber – avec des tonalités soul – et quelques touches de saxophone.

Enchaînons avec notre coup de coeur de cet EP : Cool Blue. Ce titre complément espiègle et rétro, est à la fois sublimé par sa basse et sa pop sortie de la fin des 80’s. Nous retrouvons dans cette dernière un côté très dépaysant, limite californien. Le clip l’illustrant met plus en valeur cet aspect évasif.

La langoureuse Letter By The Water montre l’étendue de la voix de l’anglaise, sincère et velourée. Cette ballade pop est notamment ornée par les guitares et les synthés, et nous amène dans un tout autre monde.

Sugar Pill s’ouvre comme une ballade piano-voix, avant de basculer dans des sonorités minimales et asiatiques, ce qui constitue une conclusion envoûtante. Notons que l’intégralité de cet EP est clippé par Juliet Byrant, représentant bien l’esprit visuel de l’univers d’Amber : des histoires urbaines, de jour comme de nuit, opposés aux déchaînements de la nature.

The Japanese House se dévoile de plus en plus dans ce nouvel extended play, qui devrait prendre une tournure plus audacieuse en live. En attendant un album, elle accompagnera The 1975 sur leurs tournées australiennes et britanniques prévues toutes deux début 2016. Et il y a des chances qu’on la retrouve sur leur tournée européenne, qui fera escale à Paris le 31 mars prochain à l’Olympia. A suivre, donc…

A écouter absolument : Cool Blue – Letter By The Water 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s